IEM « Madeleine Fockenberghe » - Institut d’Education Motrice
Site
Img 0967
Histoire de l'établissement

Madame Madeleine Fockenberghe, grande figure de la Résistance, à son retour de déportation du camp de Ravensbrück, décide de consacrer sa vie à l’enfance handicapée.

Monsieur le docteur Guy TARDIEU venait d’ouvrir, à l’hôpital Bicêtre, un service d’enfants handicapés atteints d’infirmité Motrice qu’il dénomma I.M.C. Madame Fockenberghe décide alors de réunir les quelques parents présents dans ce service et de créer, avec eux et d’autres personnes bénévoles, l’Association des Infirmes Moteurs Cérébraux en novembre 1954, dont les statuts furent publiés au Journal Officiel du 5 janvier 1955. 

L'établissement en action

La finalité principale est de donner à chaque jeune accueilli le maximum de moyens susceptibles de lui permettre d’accéder à la vie la plus harmonieuse et autonome possible, quel que soit son avenir d’adulte (en réalisant son intégration familiale, sociale, et/ou scolaire et professionnelle adaptée à chacun).

La déficience motrice de ces enfants et adolescents nécessite le recours à une prise en charge générale et des moyens spécifiques :

  • Situer le jeune accueilli au centre d’une logique d’accompagnement, de collaboration et de communication avec la famille.

  • Mettre en œuvre les moyens nécessaires au bien-être du jeune.

  • Proposer au sein de l’établissement une prestation médicale, une éducation motrice et une rééducation fonctionnelle.

  • Favoriser l’éveil et le développement de l’enfant, démarrer ou poursuivre les apprentissages scolaires en pensant à l’intégration.

  • Mener des actions éducatives spécialisées visant à développer la personnalité et l’autonomie sociale.

  • Développer des aptitudes professionnelles

L’internat fonctionne 285 jours par an en moyenne, il propose 50 places.

Les adolescents sont répartis en 3 unités de vie, en fonction de l’âge et des besoins spécifiques de prise en charge quotidienne.

La surveillance de nuit est assurée par une aide-soignante et une infirmière pour répondre aux différents besoins de soins et assurer le confort et la sécurité des résidents.

L’externat fonctionne 204 jours par an en moyenne de 9h00 à 16h30. Les jeunes peuvent être inscrits suivant l’âge et le projet en :

    • Scolaire (classes)

    • ESE (Espace Scolaire Educatifs) – de 16 ans

    • ALF (Activité Loisirs Foyers) + de 16 ans

    • Ateliers éducatifs et pré professionnels + de 16 ans.

L’équipe pluridisciplinaire d’externat propose un travail mis en place à partir du projet individualisé de chaque jeune. Ces prises en charge sont axées sur la valorisation du jeune, de ses capacités d’autonomie et la préparation à sa future vie d’adulte. La recherche constante d’une cohérence dans les pratiques conduit les actions centrées sur le jeune et son projet.

Elle procure un suivi médical et rééducatif.

Les enfants et adolescents bénéficient d’une scolarisation adaptée en fonction du projet personnalisé.

Le Ministère de l’Education Nationale met à disposition, des professeurs des écoles, sous la coordination d’une responsable pédagogique. Le programme scolaire prend en compte la spécificité de l’enfant ou adolescent, Infirme Moteur Cérébral avec ou sans troubles associés (visuels, auditifs, de spatialisation, de surdité verbale...) ainsi que les troubles des autres catégories d’enfants handicapés moteurs (séquelles de traumatisme crânien, Spina Bifida, maladies évolutives lentes...)

Une classe atelier à visée de formation CAP a ouvert en Septembre 2011.

Cinq médecins assurent la prise en charge médicale (3 médecins physiques et de réadaptation, 1 pédopsychiatre, 1 chirurgien orthopédique)

Pour répondre aux besoins de soin et de rééducation des jeunes accueillis, l’établissement emploie des infirmières, kinésithérapeutes, ergothérapeutes, psychomotriciennes, orthophonistes, orthoptistes, professeurs de sport adapté.

Projets en perspectives

Les fiches projets

Vous retrouvez dans cette rubrique les fiches projets de l'établissement. 

Si vous soutenir un de ces projets rendez-vous sur le lien "Je fais un don" et la page Hello Asso Cap' devant ! 

Transfert Handidanse du 9 au 11 mai 2016

Pour la troisième année consécutive, 4 jeunes de l'IEM participeront au concours Handidanse de la Fédération Française Handidanse. 

Les objectifs du projet sont l'expression corporelle, la mise en valeur des capacités et l'estime de soi. 

Ils ont besoin de votre soutien! 

Voir la fiche : ici

Le studio d’aide à l’autonomie :

Il s’agit d’améliorer les capacités d’indépendance et d’autonomie de jeunes ayant pour projet une vie future en milieu ordinaire.

Ce studio représentera la dernière étape de l’apprentissage de vie autonome en condition réelle pour un ou deux jeunes simultanément.

Grâce à la modularité des installations, ce studio permettrait d’évaluer et de prévoir les futurs aménagements mécaniques et automatiques nécessaires au futur lieu de vie du jeune adulte.


Admissions

Elle peut se faire directement par courrier, auprès de la Direction par les familles ou la Maison Départemental des Personnes Handicapées (MDPH), les établissements d’origine, les médecins, les hôpitaux…

L’étude du dossier médical permet à l’un des médecins de l’établissement de donner son avis (En cas d’avis négatif pour raison médicale, l’admission est refusée).

En cas d’avis médical positif, le dossier est transmis aux différents chefs de service pour appréciation.

La famille est alors invitée à venir avec son enfant pour rencontrer l’équipe de Direction. A cette occasion, des informations sur le fonctionnement du centre leur sont communiquées.

Chaque jeune bénéficie d’un stage d’observation d’une durée de 15 jours à 1 mois.

La commission d’admission constituée d’un représentant de chaque service et de l’encadrement se réunit en mai pour sélectionner les candidatures à retenir pour la rentrée suivante. Les admissions définitives sont prononcées par la direction en fonction des places disponibles.

Un dossier administratif et médical, une fiche de renseignements (concernant les diverses adaptations de jour de nuit, les repas, la propreté…) sont envoyés aux familles.

Pour les externes une convention de transport est jointe. Le dossier doit être retourné au centre avant le 10 juillet de chaque année. Il doit comporter impérativement l’orientation vers l’IEM avec la mention « interne ou externe ». 

Des délais peuvent être proposés aux familles lorsque l’admission est conditionnée par le départ d’un jeune adulte.Les familles des enfants non admis reçoivent une réponse motivée, dont une copie est transmise à la MDPH du département d’origine.


En résumé

  • Direction :

    Rachel DIAZ

    Chef de service externat : Marie-Laure VOLAND
    Chef de service internat : Aicha DJOUANI
    Chef de service paramédical : Dominique COGER
    Chef de service sécurité et maintenance : Jérôme LARUT
    Chef de service économat : 

Adresse :

2 avenue Robert Schuman
95500 GONESSE

Tel : 01 34 45 23 50

Fax : 01 34 45 23 51

Email : iem95.secretariat@capdevant.fr

  • Type : IEM Institut d’Education Motrice
  • Date de création : 1969
  • Publics : Enfants et adolescents de 6 à 20 ans handicapés moteurs avec troubles associés.
  • Capacité d'accueil : 120 jeunes répartis selon : 50 internes, 70 externes.