SESSAD - Service d’Education Spéciale et de Soins à Domicile
Sessad
Histoire de l'établissement

Initialement crée en 1975 au sein de l’IEM « Madeleine FOKENBERGHE », le SESSAD est ouvert avec une capacité de 25 places, en 1985.

Il s’implante à Villiers-le-Bel dans plusieurs lieux, au 9 square du Nord, puis, au 7 rue J. Cocteau.

En 1992, dans le cadre de la mise en conformité aux nouvelles annexes 24, le SESSAD connait une première extension, sa capacité  est portée à 35 places. Ce projet est élaboré puis présenté au CROSMS (22/09/1993). La mise en œuvre du projet d’extension s’achève en 1998, le projet est ensuite évalué et validé.

Un second projet d’extension est élaboré en 2002 et présenté au CROSMS (Commission régionale du 23/05/2002).

Il porte la capacité du service à 55 places.Partie intégrante de ce nouveau projet, le SESSAD intègre ses locaux actuels le 10/04/2003, date de la visite de conformité.


L'établissement en action

L’action du SESSAD comprend 3 volets d’intervention complémentaires, les uns des autres :

  • La mise en œuvre d’un projet de soins et d’accompagnement de l’enfant : le service assure un suivi global médical, psychologique, rééducatif, éducatif et social,

  • La scolarisation et l’insertion sociale : le service soutient une socialisation adaptée aux besoins de l’enfant et du jeune, il l’aide tout au long de son parcours d’inclusion scolaire,

Il accompagne le jeune dans son orientation professionnelle,

  • L’accompagnement des familles : elles sont associées à l’ensemble du projet de leur enfant, le service leur apporte les informations concernant le handicap, en respectant les choix et décisions parentales.


Projets en perspectives

Depuis plusieurs années, le SESSAD dispose d’une liste d’attente importante, une trentaine d’enfants environ. L’ensemble des demandes correspond aux agréments du SESSAD.

Pour y répondre, le service a élaboré un projet d’extension de sa capacité et le propose depuis plusieurs années à la délégation départementale de l’Agence Régionale de la Santé du Val d’Oise.

La proposition vise à passer la capacité de suivi, progressivement, de 55 places à 70 places.

Dans cette perspective, une antenne pourrait être créée dans l’ouest du département pour éviter une perte de temps dans les déplacements.


Admissions

Le service reçoit les notifications d’orientation issues de la MDPH (Maison départementale des Personnes handicapées).

L’admission de l’enfant/du jeune au service est préparée par :

  • l’entretien avec l’assistante sociale,

  • la consultation de médecine physique,

  • l’entretien avec la psychologue.

A partir de ces évaluations, un pré-projet de soins, prenant en compte les besoins de l’enfant et la demande de la famille, est proposée.

Si celui est accepté par la famille et sous réserve de la transmission du dossier administratif complet, comprenant impérativement la notification d’orientation, le directeur procède à l’admission de l’enfant au SESSAD.

Au cours de la visite d’admission, le directeur présente les différents intervenants à l’enfant et à sa famille.

L’assistante sociale remet le livret d’accueil à la famille, le contrat de séjour est remis pour signature.

Avec la constitution du dossier, le début de la prise en charge est notifié à la MDPH.


En résumé

  • Direction :

    Marc MAISONNEUVE

Adresse :

23 avenue du 8 Mai 1945
95400 VILLIERS-LE-BEL

Tel : 01 39 90 20 08

Fax : 01 39 90 12 71

Email : sessad95.secretariat@capdevant.fr

  • Type : SESSAD Service d’Education Spéciale et de Soins à Domicile
  • Date de création : 1975
  • Publics :

    Le SESSAD prend en charge des enfants domiciliés sur le Val d’Oise et orientés par la Maison départementale des Personnes handicapées (MDPH).

    Le SESSAD prend en charge des enfants :

    • Handicapés moteur,  entre 3 mois et 20 ans

    • Polyhandicapés, entre 3 mois et 8 ans

  • Capacité d'accueil :

    55 places